Plan du site

1. Le chantier

2. Audio

  • Pour un front antimonétaire
  • Un sociotope sans argent
  • Document audio
  • Texte du document audio ci-dessus
  • Extrait du texte ci-dessus: Et pour le logement ?
  • Le débat

Comment ça se passe pour le logement ? *


Vous avez acheté le vôtre. Vous en êtes propriétaire. Mais avez-vous les moyens d’en être responsable ? Je veux dire : est-ce que vous l’entretenez comme il faudrait ? N’attendez-vous pas un peu, beaucoup, pour entreprendre des réparations, anticiper sur celles à venir avant qu’il ne soit trop tard ? La qualité du logement ou du pavillon que vous avez acheté était limitée par vos moyens en argent. La responsabilité de son entretien est tout aussi limitée par la hauteur de vos revenus.

Dans une économie sans argent, vous aurez droit d’usage sur votre logement ou pavillon aussi longtemps que vous voudrez. Vous pourrez exercer votre responsabilité plein tube. Et pas tout seul. Vous vous regrouperez pour prévoir à temps ce qu’il va falloir changer, ce qui pourrait être amélioré. Des entreprises seront créées pour intervenir, et feront en sorte de ne pas devoir intervenir à tout moment dans l’urgence. Elles ne craindront plus le chômage. Elles ne pousseront plus à la consommation, elles feront le maximum d’économies de main-d’œuvre, d’énergie et de matériaux, tout en cherchant la qualité. C’est ce qui nous fait dire que la désargence est décroissanciste par construction.

Vous pourrez multiplier les expériences de bâtis heureux, et les riches ne seront plus les premiers à en bénéficier. Les villages énergétiquement autonomes sont déjà partout à l’étude. Vous le savez. Bravo. Nous avons tout ce qu’il faut pour les multiplier. Mais les crédits ne suivent pas, il faut attendre, ce qui démontre que l’argent fait perdre du temps. Vous avez sans doute noté que l’achat des appartements à roulettes, des voitures, je veux dire, est doucement en train de passer de mode. De plus en plus, on les loue. Ce qui n’empêche pas les clients, bien au contraire, de signaler s’il y a des choses à corriger. Ils veulent un outil parfait, et c’est tant mieux pour la sécurité générale. J’en parle pourquoi ? Parce que dans un sociotope sans argent les locataires seront logés à la même enseigne que s’ils étaient propriétaires. Au moindre problème, ils préviennent et leurs observations remontent la chaîne jusqu’au moment de la conception. Dans un sociotope sans argent, retenez que le droit d’usage passe avant la propriété. Il la rend même inutile. Il abolit en tout cas l’appropriation par l’argent et ses dérives, comme s’accrocher à ce qu’on a acheté parce que ça a coûté et la symbolique du paraître associée au prix que ça coûte. Vaste sujet !

* Transcription du point n°4 développé dans le document audio correspondant.

5. Bande dessinée

  • (rubrique en construction)

7. Liens avec d'autres sites

  • (rubrique en construction)

8. Bibliographie générale

  • (rubrique en construction)